Alain DAVID, responsable de la société AGIR à Avignon

Interview d'Alain David, gérant d'Agir Avignon

Grâce à un savoir-faire acquis en plus de 30 années d’expérienceMonsieur Alain David, créateur et gérant de la société AGIR Avignon, a réussi à positionner son entreprise comme leader en Génie Climatique et Energies Renouvelables dans le Vaucluse.

Le chef d’entreprise dont la force de travail et l’esprit d’entreprise sont reconnus de tous, explique son parcours depuis les années 1980 jusqu’à aujourd’hui, avec la même ambition : être à la tête d’une société qui étudie, pose et entretien ses installations.

Quand avez-vous crée AGIR Avignon et quelles études avez-vous suivies ?

J’ai eu un parcours scolaire plutôt chaotique à vrai dire. Mais j’ai vraiment trouvé ma voie lors de mes trois années d’apprentissage au Lycée technique de Vedène. A l’issue de ces 3 ans, j’ai obtenu un Certificat d’Aptitude Professionnel (CAP) de chauffagiste et un CAP de plombier.

J’étais alors fin prêt à être sur le marché du travail. J’ai tout de suite intégré une entreprise basée à Avignon, la société SELMAC, laquelle, participait à l’époque à la construction de l’hôpital d’Avignon.

Ensuite, j’ai dû partir pour faire mon service national.

A mon retour, en 1980, j’ai été recruté pour travailler dans une entreprise spécialisée dans les énergies renouvelables : du solaire et de la pompe à chaleur. A l’époque, c’était nouveau, disons que ces thématiques n’avaient pas le même impact que de nos jours.
Tout allait bien les premiers mois, mais certainement une mauvaise gestion et peut-être des mauvais choix ont entrainés la fermeture de l’Entreprise. Résultat : licenciement économique.

C’est après mon licenciement que j’ai décidé de me mettre à mon compte. Donc en 1982, je créais AGIR Avignon avec mon associé, un ingénieur. Cela fait donc 37 ans que je suis à la tête d’AGIR Avignon.

Qu’est-ce qui vous a poussé à vous mettre à votre compte ? Votre licenciement a-t-il eu un impact sur votre prise de décision ?

A 22 ans, j’étais capable de gérer un chantier de A à Z. J’ai pris conscience à ce moment là que j’étais capable de diriger ma propre affaire..

Mon licenciement a certainement eu un impact. Vous savez… On vous promet monts et merveilles sur le futur et puis au final vous êtes licencié… A l’époque, nous étions nombreux à fonder notre famille, ce n’était pas facile. Donc quitte à faire des erreurs, je préfère les faire seul, en assumer la pleine responsabilité.

Vous estimiez à ce moment-là faire moins d’erreurs que vos précédents employeurs ?

Je suis issu d’une famille très modeste. Donc j’ai eu une éducation ou il fallait être économe. Pour mon Entreprise c’est pareil. On ne dépense pas ce qu’on n’a pas.

C’est ce que je fais depuis 37 ans pour AGIR Avignon. Je ne dépense pas si je n’ai pas et j’essaie de toujours prendre des décisions mûrement réfléchies.

Personne n’est parfait. Personne n’est à l’abri d’erreurs. Toutefois, il est important de garder constamment en tête que nos décisions, en tant que chef d’entreprise, puissent avoir un impact sur le quotidien de nos salariés.

Aujourd’hui AGIR Avignon c’est 1 commercial, 4 dépanneurs, 2 poseurs, une assistante commerciale, une comptableL’entreprise fonctionne bien. Il faut beaucoup d’années pour que tout ce qui est mis en place porte ses fruits.

Pouvez-vous identifier 3 moments « clefs » depuis la création d’AGIR Avignon ?

Le premier est bien évidemment la création d’AGIR Avignon avec mon associé qui était ingénieur.

Nous avons allié nos compétences techniques et nos compétences en termes de « faisabilité de projets » ou « études ». C’est vraiment ce qui nous a permis d’obtenir notre notoriété. Notamment, par rapport à la technique que nous avions en pompe à chaleur en 1982. Nous avons su être novateurs puisque la pompe à chaleur est d’actualité aujourd’hui.

Nous avons perduré en ce sens et gardé cette technique d’énergie économe.

Le deuxième moment « clef » c’est lorsque nous avons décidé de travailler avec de grosses usines à développer. Comme quoi faire des études est autant important que d’avoir des mains pour travailler.

Le troisième moment important de l’histoire d’AGIR Avignon c’est lorsque j’ai repris les parts de mon associé en 2006. Il a dû quitter l’entreprise cette année-là.

Le gouvernement a mis en place à partir du 1er janvier 2020 de nombreuses aides dont vos clients peuvent bénéficier. Les aidez-vous à monter leur dossier ?

Vous savez, une bonne entreprise d’installation d’équipements est une entreprise qui étudie, pose et entretien. Nous ne sommes pas une entreprise strictement commerciale.

Lors de ces trois phases qui forment nos contrats, nos techniciens aident en effet chaque client à monter des dossiers pour obtenir les différentes aides proposées par les pouvoirs publics. Nous disposons de tous les agréments utiles pour le client.

Cette page vous a plu ?
Dans le cadre de l'amélioration de l'information que nous vous communiquons, vous pouvez noter cette page.
Cliquez pour noter !
Les différentes étapes de votre projet
Prise de rendez-vous
Prise de
rendez-vous
Ecoute, conseils, propositions
Ecoute, conseils,
propositions
Remise du devis (gratuit)
Remise du devis
(gratuit)
Livraison, installation
Livraison,
installation
Maintenance, SAV
Maintenance,
SAV